Photo postée par Curateur

Que faire à Buenos Aires


Top 10 des incontournables à voir à Buenos Aires

1/ Obélisque

Obélisque 2Obélisque 2

Trônant au centre de la Plaza de la República, l'Obélisque de Buenos Aires est l'un des monuments emblématiques de la capitale argentine. Cette colonne imposante a, en fait, été érigée en 1936 pour célébrer les 400 ans de la ville. Elle est aujourd'hui, sans conteste, l'un des monuments préférés des Argentins - et aussi l'un des plus connus à l'étranger. À ce titre, l'obélisque fait fréquemment office de point de rassemblement dans le cadre de diverses manifestations populaires (tout comme la "Plaza de Mayo").

En savoir plus

2/ Casa Rosada

Casa Rosada 2Casa Rosada 2

Située au centre de la capitale Buenos Aires, la Casa Rosada ("maison rose", en français) est le siège du pouvoir exécutif argentin. Fort logiquement, l'édifice doit son nom à la couleur rose qui orne ses façades. Cette teinte a notamment été obtenue, au XIXe siècle, grâce à un mélange inédit entre de la chaux et du sang de bœuf. Faisant face à a place de Mai, la Casa Rosada est également un endroit emblématique devant lequel se regroupent des manifestants pour faire valoir leur cause. Le cas le plus célèbre est sans doute celui porté par les mères d'enfants disparus au cours de la dictature militaire ; celles-ci manifestent, en effet, chaque semaine, en ces lieux, depuis 30 ans.

En savoir plus

3/ Puente de la Mujer

Puente de la Mujer 1Puente de la Mujer 1

Des ponts, Buenos Aires en compte six. Mais celui de "la Femme" est sans conteste l'un des plus connus de la capitale argentine. Plus qu'une simple jonction, le Puente de la Mujer est effectivement un monument atypique qu'il est agréable de parcourir, les yeux rivés sur ses remarquables courbes architecturales. En outre, l'édifice a valeur d'hommage : comme son nom le laisse supposer, il se réfère, en fait, aux femmes (et notamment les militantes) qui ont marqué de leur empreinte la turbulente histoire argentine.

En savoir plus

4/ La Bombonera

La Bombonera 1La Bombonera 1

Antre du très populaire club de foot Boca Juniors, la non moins mythique bombonera (littéralement «"boîte à bonbons", en espagnol) trône dans le quartier de La Boca, à Buenos Aires. Au-delà de sa forme unique (celle d'un fer à cheval), ce stade est le lieu d'un déchaînement de passion qui fait sa réputation dans le monde entier. Chaque jour de match, des hinchas ("supporters", en Argentine) colorent, en effet, le stade en jaune et bleu. Soit les couleurs de l'institution argentine qui a notamment vu passer un certain Diego Armando Maradona...

En savoir plus

5/ Cathédrale métropolitaine de Buenos Aires

Cathédrale métropolitaine de Buenos Aires 1Cathédrale métropolitaine de Buenos Aires 1

S'il y a bien un monument argentin atypique, c'est certainement la cathédrale métropolitaine de Buenos Aires. Vue de l'extérieur, celle-ci prend effectivement la forme d'un temple antique repose sur des colonnes de style néoclassique. Le bâtiment n'en demeure pas moins la principale église catholique de la ville, ainsi que le siège de l'archidiocèse de Buenos Aires. À l'instar du Panthéon français, l'édifice abrite également les tombes de plusieurs héros nationaux argentins. Pour la petite histoire : le pape François en fut également l'archevêque, de 1998 à 2013.

En savoir plus

6/ Parque Centenario

Parque Centenario 1Parque Centenario 1

Vous souhaitez flâner dans Buenos Aires ? Un petit tour par le Parque Centenario s'avère presque indispensable.
Ce gigantesque espace vert grand de dix hectares est, effectivement, une véritable bouffée d'air frais dans la capitale et mégapole argentine peuplée de près de 13 millions d'habitants. En plus de moments agréables passés sur l'herbe et au bord de l'eau, les visiteurs peuvent en outre admirer plusieurs monuments qui jalonnent les lieux. L'indicateur météorologique, par exemple, est une œuvre fascinante qu'il est instructif d'admirer. Pour les amateurs d'art et de culture, un très bel amphithéâtre mérite également le détour.

En savoir plus

7/ Palacio Barolo

Palacio Barolo 1Palacio Barolo 1

Lors d'un périple à Buenos Aires, tout visiteur s'arrête forcément devant le Palacio Barolo. Cet édifice surprend, en effet, par son allure géométrique toute en segments et en rondeurs. Avec ses 100 mètres de hauteur et ses 18 étages, ce grand monument a même longtemps été le plus haut immeuble de toute l'Amérique du Sud. Plus amusant encore : il y a bien une raison à l'allure atypique de ce "palais". Son architecte s'est en fait inspiré de la "Divine Comédie" de Dante pour en élaborer tout le décor !

En savoir plus

8/ Cimetière de Recoleta

Cimetière de Recoleta 1Cimetière de Recoleta 1

A priori, la visite d'un cimetière peut sembler un peu macabre. Celui de Buenos Aires vaut toutefois le détour. Situé dans le quartier éponyme, le cimetière de Recoleta est effectivement l'un des lieux les plus insolites de la capitale argentine. Avec plus de 4 000 tombes de personnalités nationales, celui-ci est en fait un véritable musée à ciel ouvert qui raconte de manière atypique l'histoire du pays. De plus : tout comme le quartier dans lequel il s'étale, le cimetière a un cachet très distingué ; les jardins qui l'entourent étant notamment appréciés pour l'apaisement qu'ils procurent.

En savoir plus

9/ Plaza Dorrego

Plaza Dorrego 1Plaza Dorrego 1

Placée au cœur du très vivant quartier de San Telmo, la Plaza Dorrego est l'un des endroits les plus connus de Buenos Aires. Au XIXe siècle, elle était en fait le centre du principal quartier résidentiel de la capitale argentine. De nos jours, la place est majoritairement vue comme un lieu de repos où l'on se délasse en contemplant des adeptes du tango. Ces danseurs argentins sont effectivement l'une des principales sources d'attraction de ce lieu très prisé par les touristes.

En savoir plus

10/ Cafe Tortoni

Cafe Tortoni 1Cafe Tortoni 1

Héritage italien oblige : le café est une véritable institution en pays argentin. Justement : tout visiteur pourra apprécier la dégustation de ce délicat breuvage, dans un lieu spécialement conçu pour le délassement. À ce titre : le Café Tortoni est une véritable institution que se doit de découvrir chaque touriste qui se rend à Buenos Aires. Jouant pleinement la carte de la nostalgie et des traditions, ce lieu fait également revivre les atmosphères du siècle passé. Une aubaine pour les voyageurs souhaitant tout aussi bien explorer le temps.

En savoir plus



La carte des incontournables à Buenos Aires

Tous les lieux d'intérêt par catégories

Buenos Aires en bref

Centre politique, économique et culturel de l’Argentine, la capitale Buenos Airesest célèbre pour son mathé, sontango, Maradonaet ses gauchos. Mais elle ne saurait se limiter à sonfolklore local. Ville cosmopoliteaux influences européennes très marquées, vous serez surpris par son énergie, sa créativité et sa convivialité.Bien que malmenée par la crise de 2001, Buenos Aires a su seredessinerau rythme effréné de ses habitants, les porteñoset semble déterminée à retrouver son rang de capitale artistique de l’Amérique du Sud. Vous aurez peut-être aussi l’occasion de goûter à l’asado,succulentes viandes de bœuf grillées accompagné de Malbec,vin rouge local.

Le climat est subtropical humide avec une moyenne de 16°.

Un véritable Eldorado où souffle un vent de liberté

Le quartier de San Telmo , le plus ancien de la ville, reste intimement lié au tango! Avec ses petites ruelles pavées et ses maisons coloniales aux façades multicolores, il constitue un véritable théâtre à ciel ouvert. Musiciens, danseurs et artistes s’y mettent en scène de manière vivante et un brin nostalgique. A la Plaza Dorrego, vous serez charmés par cette ambiance bohème et pittoresque.

Un peu plus loin, Puerto Madero, quartier portuaire superbement réaménagé dans les années 90offre d’agréables balades entre grattes-ciels hyper modernes, hôtels de luxe et réserve écologique. Les amateurs d’art visiteront le Museo De Arte Moderno De Buenos Aires (Mamba) ou le Museo Histórico Nacional.

Dans le quartier génois de la Boca, les amoureux du ballon rond pourront visiter la Bombonera pour comprendre la véritable passion vouée au Club Atlético Boca Juniors. Tout près, ne manquez pas la carte postale de Buenos Aires: Caminito. Ses conventillos, abris de fortune aux façades bariolées pour la plupart reconvertis en boutiques et galeries d’art, permettent une sympathique sortie en journée.

Une ville bouillonnante et branchée en perpétuel mouvement

Commencez par Avenida 9 de Julio, la plus large au monde (140 mètres) et son obelisco, icône de la ville, érigée pour célébrer ses 400 ans avant de partir à l’assaut de la « City Porteña», centre financier du pays.

Si vous aimez faire du shopping, arpentez calle Florida, la plus grande artère commerçante. À Galerias Pacifico, splendide édifice des années 30 inspiré du Bon Marché parisien, le centre culturel Borges organise, en soirée, de beaux spectacles de tango. Alternative: le musée latinoaméricain.

Vous êtes à quelques encablures du Téatro Colón prestigieux opéra à l’acoustique excellente. Si vous avez le temps, visitez-le: les coulisses et les costumes valent vraiment le détour!

À Monferrat, quartier historique, le siège du pouvoir exécutif Casa Rosada, littéralement la Maison rose vous rappellera le célèbre discours au balcon d’Evita Peron. Derrière cet édifice éclectique, ne manquez pas l’instructif musée sur l’histoire du pays. Alternative: le Centro Cultural Kirchner situé dans l’ancienne poste. Visitez aussi la cathédrale métropolitaine de Buenos Aires de style néoclassique: l’autel baroque est impressionnant puis allez admirer l’imposant Congreso de la Nación Parlement et sa statue du penseur de Rodin. Promenez-vous ensuite sur la superbeavenidaarboréede Mayoà l’architecture d’inspiration parisienne et madrilène. Reprenez des forces en sirotant un maté, sorte de thé issu d’un arbuste du nord du pays, que l’on déguste à plusieurs, dans une callebasse munie d’une bombilla en métal, au Café Tortoni plus vieux café de style Belle époque. Le Mausolée de l’intellectuel Manuel Belgrano, homme fort de la Guerre d’Indépendance constitué par le couvent Santo Domingo et la Basilique Notre-Dame-de-Rosaire mérite une courte halte. Les amateurs d’ethnographie iront au Museo Etnográfico Juan B. Ambrosetti .

Quand y aller?

L’automne austral, de mars à mai, est la meilleure période.

Comment y aller?

Air France assure un vol direct par jour au départ de Paris. Plus économiques, Air Europa et Iberia proposent également des vols réguliers au départ de la capitale française avec escaleà Madrid.

Comment s’y déplacer?

La marche, couplée avec le metrovias, est le meilleur moyen de visiter Buenos Aires. En achetant une carte rechargeable Sube (±25 $), vous bénéficierez de 50% de remise sur le prix d’un trajet (soit environ 3/4 $).

A votre arrivée à l’aéroport Ezeiza situé à 35 km du centre-ville, optez pour le bus urbain ligne 8 (±6 $ comptez 1h30 à 2h30 de trajet), les taxis-remises (Transfer Express propose la course la moins chère) ou les bus Tienda León (comptez ±260 $).

Organiser son voyage à Buenos Aires
Heure locale19:33 (12/06/2024)
Taux de changeMonnaie : Peso argentin (ARS)
100 EUR = 97 833,63 ARS    |    100 ARS = 0,10 EUR
Coût de la vie-62% comparé à Paris (source Numbeo)
Comparer les prix

Résumé des 7 avis postés sur Buenos Aires

7
7 membres recommandent de visiter Buenos Aires
Soit 100% des avis publiés


Notes par types de voyages :

En famille :3.9/5
En couple :4.9/5
Entre amis :4.9/5

Classement de la ville sur Avygeo :

  • N°10 au monde
  • N°3 en Amérique
  • N°1 en Argentine
  • 29 recos cumulées par Buenos Aires et 21 de ses lieux d'intérêts


Voir le détail des avis sur Buenos AiresJ'ajoute mon avis


Photos postées par les membres sur Buenos Aires

Faire des dons gratuits

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des avis sur des lieux touristiques.
Plus vos avis sont recommandés, plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer



Close
Close
Close