Que faire à Monemvasia


Tous les lieux d'intérêt par catégories

Visiter Monemvasia

Entrer dans cette ville au sud du Péloponnèse, c'est parcourir l'histoire et quand on s'appelle Monemvasia, elle est digne des plus grands destins. Fondée au VIe siècle, l'ancienne cité de l'Empire romain d'Orient a d'abord été un lieu de commerce actif grâce à son port et son illustre vin de Malvoisie exporté partout en Europe. Elle a résisté à la première invasion Vénitienne en 1204, assiégée par la terre et la mer, elle a affronté un blocus de 3 ans, la famine, servi de port-abri, connu les attaques de corsaires, les pillages, les pirates turcs, la conquête Ottomane... Redevenue grecque en 1821, elle est désormais une destination touristique de caractère, très prisée par sa configuration atypique : la vieille ville est bâtie sur un rocher et la nouvelle sur le continent, le petit Gibraltar grec est enchanteur.

Une ville médiévale sur un rocher

Une digue relie le rocher au continent, entouré par des remparts vénitiens, c'est le Kastro. Découpée en deux parties haute et basse, cette ville fortifiée est interdite aux véhicules mais pas à la féerie et elle est partout. Au détour des ruelles surplombées de voûtes, on s'attend à voir surgir des chevaliers. Toutes les maisons sont en pierres, l'architecture médiévale préservée est incroyable. Commerçante, la rue Mesi Odos et ses petites boutiques mènent à la place centrale, sublime avec des arbres en son cœur et le flanc de la falaise en fond. L'église Christos Elkomenos et son campanile la bordent, du XVIIe siècle, c'est un ancien monastère byzantin qui fait face à la mer, le cadre est magnifique. Un chemin assez escarpé conduit au sommet, on traverse une superbe porte renforcée, la végétation se fait fleurie et après les ruines d'un ancien hammam du XVIIe siècle, au bord de la falaise, se dresse l'impressionnante église byzantine Sainte Sophie ou Agia Sofia de 1150. Ses fresques murales sont aussi belles que la vue sur la ville basse et ses trésors architecturaux.

Plages et gourmandise au menu

Le quartier moderne, dénommé Géryfa, semble presque banal après tant de merveilles, il a pourtant beaucoup de charme avec son petit port de pêche et sa marina. Les restaurants partagent la belle gastronomie de la Laconie , notamment les gonguès, pâtes artisanales, les saïtia, friands au fromage ou les célèbres pâtes d'amande. Le miel, l'huile d'olive, l'hydromel et bien sûr le vin sont incontournables. Site balnéaire, la plage de Portello est presque au milieu des remparts, les adeptes du sable lui préfèrent Pori Beach, à quelques kilomètres. Bijou accessible en ferry, l'île d'Elafonisos a des senteurs de Caraïbes, ses plages paradisiaques offrent paysages spectaculaires et eaux cristallines : c'est le petit trésor caché de Monemvasia. Une destination définitivement magique.

Quand y aller

D'avril à novembre, le climat est idéal, avec un pic de chaleur en août et un tourisme soutenu. Les basses saisons sont parfaites pour savourer pleinement la ville. En juillet, la Fête de la Libération offre de belles animations.

Comment y aller

Monemvasia est à 322 km d'Athènes, des bus assurent la liaison. L'aéroport le plus proche est à Kalamata, à 100 km, en saison des vols sont proposés depuis la France.

Organiser son voyage à Monemvasia
Taux de changeMonnaie : Euro (EUR)
Comparer les prix

Avis de voyageurs sur Monemvasia

1
1 membre recommande de visiter Monemvasia
Soit 100% des avis publiés


Notes par types de voyages :

En famille :4/5
En couple :5/5
Entre amis :5/5

Classement de la ville sur Avygeo :

  • N°481 au monde
  • N°250 en Europe
  • N°17 en Grèce
  • 1 reco cumulée par Monemvasia


Voir le détail des avis sur MonemvasiaJ'ajoute mon avis


Faire des dons gratuits

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des avis sur des lieux touristiques.
Plus vos avis sont recommandés, plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer



Close
Close
Close