Photo postée par lilia 

Tourisme et voyage en Arménie


Infos pratiques
Population3 millions d'Arméniens
Superficie29 743 km²
LanguesArménien
Indicatif téléphonique++374
MonnaieDram (AMD)
100 EUR = 41 508,53 AMD    |    100 AMD = 0,24 EUR
Coût de la vie-57% comparé à la France (source Numbeo)
Fuseaux horairesUTC +4h
Norme électriquePrises de type C, E et F. Pas d'adaptateur électrique nécessaire pour les appareils français
CapitaleYerevan
Organiser son voyage en Arménie
Comparer les prix
Réserver chez nos partenaires

L’Arménie en bref

Petit pays enclavé majoritairement constitué de hautes montagnes et de plateaux, l’Arménie est considérée comme le berceau des civilisations indo-européennes chrétiennes.Ses symboles sont le Mont Ararat de l’autre côté de la frontière turque, le gigantesque lac d’eau douce de Sevan à 2000 mètres d’altitude, ainsi que les abricots que l’on cultive en famille dans ses verdoyantes vallées. Les sites religieux y sont très nombreux. Tour à tour dominée par les ottomans, les perses et l’Union Soviétique, son destin tourmenté reste profondément marqué par le génocide du 24 avril 1915. Mais son folklore est vivace: danse kotchari, chant et flûte duduk vous envoûteront. Vous serez surpris par l’hospitalité de ses habitants qui vous considèreront comme leurs invités: vous aurez de nombreuses occasions de goûter à sa cuisine savoureuse et variée.

Le climat est continental marqué par des hivers glacials et des étés étouffants.

Erevan, solennelle et conviviale

La légende populaire attribue à Noé les origines d’Erevan: son arche y aurait accostée. Vieille de 2800 ans, la capitale dominée par le Mont Ararat n’était qu’une petite bourgade aux ruelles sinueuses avant que le bâtisseur Tamanian, dont vous croiserez la statue, ne la transforme en ville résolument moderne. Commencez par la monumentale place de la République Hanrabedoutian Hirabak, cœur battant de la ville aux majestueux édifices roses de style national, avec ses vieillards qui jouent aux échecs et ses enfants qui se rafraîchissent aux jets d’eau et bassins. A proximité, la rue Abovian est l’artère commerçante la plus luxueuse.

Gravissez la colline arborée pour accéder au Mémorial de Dzidzernagapert, littéralement forteresse des hirondelles: la visite est instructive et très émouvante. Visitez ensuite l’immense cathédrale Saint-Grégoire l’Illuminateur Sourp Krikor Loussavoritch le Matenadaran, institut des manuscrits anciens, ainsi que et la mosquée persane Goy. Si vous avez le temps, voyez aussi la galerie nationale ainsi que les musées Paradjanov et d’art moderne. Le soir venu, dînez dans une guinguette mêlant spécialités locales et accompagnement musical: très sympathique et animé!

Sur la plaine fertile de l’Ararat, en route vers les Monastères

Centre de pèlerinage et haut lieu touristique, Etchmiadzin dans la localité de Vagharchapat est célèbre pour sa cathédrale Mayr Sajar et ses bâtiments attenants: musée Rouben Sevag, université Kevorkian, église Shoghagat. Beaucoup de force s’en dégage.

Le monastère de Khor Virap, avec son décor de carte postale, entre vergers fleuris, vignobles et fleuve Araxe est d’une beauté époustouflante.

Classés à l’Unesco, le monastère et les chapelles troglodytes de Géghard (à 28 km d’Erevan), près de la rivière Azad est également un site majestueux, tout comme le temple de Garni joyau de l’architecture grecque: ressourcez-vous y!

Si vous avez le temps, promenez-vous dans la forêt de chênes et de pins de Khosrov, l’une des principales réserves du pays.

Plus au centre, dans la région du Mont Arakadz, le monastère de Haritchavank ne vous laissera pas indifférent. On y trouve des influences persanes, turques et géorgiennes.

La région du nord surnommée «Suisse arménienne» n’est pas en reste en ce qui concerne les paysages naturels grandioses et les monastères. Priorisez le parc national de Dilidjan et ses hêtres septentrionaux qui se parent d’or à l’automne, le monastère d’Haghartsin, de Gochavank et d’Haghpat classé à l’Unesco.

Quand y aller?

Les meilleures périodes sont au printemps et à l’automne.

Comment y aller?

Air France et Aeroflot assurent des liaisons régulières vers Erevan au départ de Paris Charles de Gaule et Paris Orly en vol direct ou avec escale à Moscou. En haute saison, LOT, Ukraine International et Aegan proposent également des vols à destination de la capitale via Varsovie, Kiev et Athènes.

Comment s’y déplacer?

Les routes étant particulièrement sinueuses et chaotiques, négociez un taxi au départ d’Erevan (comptez ±30$ pour atteindre le haut Arakadz à 2h de la capitale et 3000 mètre d’altitude). Pour les distances courtes, les pittoresques marchroutka minibus blancs sont les plus pratiques.

Top des photos postées par les membres

Destinations touristiques incontournables

Carte du pays

Top 4 des villes à voir

Yerevan10 Yerevan Arménie
Pas encore d'avis publiéJ'ajoute mon avis

Byurakan20 Byurakan Arménie
Pas encore d'avis publiéJ'ajoute mon avis

Garni30 Garni Arménie
Pas encore d'avis publiéJ'ajoute mon avis

Yeghegnadzor40 Yeghegnadzor Arménie
Pas encore d'avis publiéJ'ajoute mon avis

Voir le classement des plus belles villes
Top 4 des lieux d'intérêt à visiter

Opéra d'Erevan10 Opéra d'Erevan Opéra
Yerevan
Pas encore d'avis publiéJ'ajoute mon avis

Monastère de Noravank20 Monastère de Noravank Église et cathédrale
Yeghegnadzor
Pas encore d'avis publiéJ'ajoute mon avis

Forteresse d'Amberd30 Forteresse d'Amberd Château et palais
Byurakan
Pas encore d'avis publiéJ'ajoute mon avis

Monastère de Khor Virap40 Monastère de Khor Virap Église et cathédrale
Lusarat
Pas encore d'avis publiéJ'ajoute mon avis

Voir le classement des 42 lieux d'intérêt




Raccourcis


Faire des dons gratuits

Faites gagner Gratuitement de l'argent aux associations de votre choix en publiant des avis sur des lieux touristiques.
Plus vos avis sont recommandés, plus les dons versés par Avygeo seront élevés.
Inscrivez-vous pour participer




Close
Close
Close